S'informer
le PNR et ses délégués

Titulaires : Colette Mastrodicasa - Pascal Cartailler
Suppléants : Patrick David - Johann Lalande

Commissions

Environnement : Edith Vino, Isabelle Arlie
Agriculture – Sylviculture :
Jean-Christophe Hardy.
Développement économique : Johann Lalande
Éducation :
Isabelle Arlie
Paysage et territoire : Laurent Van Belleghem  
Patrimoine culturel et animation : Marie Descours
Énergie : Patrick David

 

Parc naturel régional du Gâtinais français (P.N.R.)

Le Gâtinais français a été classé Parc naturel régional le 4 mai 1999, c'est un territoire s’étendant sur 75 640 hectares, couvrant 69 communes (36 en Essonne et 33 en Seine-et-Marne) Leurs patrimoines naturels et culturels en font un ensemble cohérent, préservé et accueillant. Il représente 82 153 habitants, qui a été placé au cœur d’un projet de préservation et développement.

Vous pourrez le constater en vous y promenant : l’originalité de ce parc repose sur la diversité de ses paysages contrastés : les bois et forêts couvrent plus du tiers du territoire et s’imbriquent avec les terres agricoles, le sable et le grès composent le sous-sol et ce dernier rend parfois l’horizon chaotique quand il affleure.

Le Parc naturel régional du Gâtinais français mérite bien son surnom de « pays des mille clairières et du grès » ! Il ne faut pas oublier l’eau qui modèle les perspectives. Trois rivières sillonnent le territoire, la Juine, l’Essonne et l’école ; un fleuve, la Seine, le borde au nord-est.
Tous ces éléments ont favorisé l’apparition des cultures et savoir-faire particuliers : un sol sablonneux idéal pour les cultures des plantes médicinales et de l’orge brassicole, un sous-sol gréseux idéal pour construire des maisons, des chaos gréseux recherchés par les varappeurs, des paysages incomparables, des forêts et des cultures qui fournissent aux abeilles la matière première pour un miel d’exception…

C’est tout logiquement que l’orge et l’abeille ont été choisis pour constituer le logo du Parc. L’étoile quant à elle, symbolise le réseau des Parcs naturels régionaux de France, qui suivent tous la même orientation dans leurs missions de préservation et de développement raisonné. Un territoire à découvrir sans modération… mais avec considération, car les milieux naturels sont fragiles, la faune et la flore comportent souvent des espèces sensibles que nous nous devons de respecter au fil de nos promenades, tout en respectant la propriété privée.

Le fonctionnement du parc repose sur une charte. Celle-ci est signée par l’ensemble des communes, communautés de communes, conseil départemental, conseil régional et par l’Etat. La charte du parc fixe les objectifs à atteindre et les engagements pris s’impose à ses signataires. Concrètement, chaque collectivité signataire de la charte et donc adhérente au parc désigne des représentants. Ensuite de nombreuses commissions de travail sont organisées avec des élus et des partenaires : commission environnement, agriculture-sylviculture, développement économique, tourisme, énergie … Les grandes décisions sont prises par le bureau syndical puis le comité syndical, reposant sur le travail des commissions.

Au quotidien le parc est très présent pour accompagner les communes et les collectivités sur toutes les thématiques qu’il porte : développement économique en soutenant l’artisanat local par exemple, protection de l’environnement, tourisme... Le parc aide notamment les communes via des subventions et la mise à disposition de personnels compétents lors de la réalisation de projets.Le parc permet aux habitants de découvrir les petits secrets qui font la richesse notre territoire : il regroupe les offres en chambres d’hôtes, gites, centralise les visites et propose des itinéraires de promenades et de randonnées. Il met aussi en avant le patrimoine local, les professionnels des métiers d’art, et les agriculteurs gâtinais en circuit court.

N’hésitez pas à consulter le site, vous y trouverez des balades, des artisans ou encore les produits du terroir.
Vous pouvez vous aussi agir avec le parc via des formulaires à remplir en ligne. Vous pouvez par exemple participer à la veille de la faune en déclarant la présence d’animaux morts ou vivants, donner votre avis sur les recettes à base de produits du Gâtinais proposées en ligne ou encore déclarer des nuisances aériennes (des couloirs aériens traversent le parc et peuvent ne pas être respectés).
Un journal d’informations intitulé « L’Abeille du Parc » est distribué 4 fois par an dans les communes. Ces éditions suivent le fil des saisons du parc : printemps, été, automne et hiver.

 

Pour en savoir plus sur le parc

www.parc-gatinais-francais.fr
Maison du Parc, 20 Boulevard Lyautey - 91490 Milly-La -Forêt
Tél. : 01 64 98 73 93 - Fax : 01 64 98 71 90 -
Email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Ouverture du lundi au vendredi, de 9h à 13h et le mercredi de 14h à 18h.